L’ART DÉMONTRE AUJOURD’HUI SA RÉSILIENCE.
Au moment où l’art subit de plein fouet les effets de la crise sanitaire, le monde de la culture développe encore son désir d’ouverture aux autres pour renforcer les liens entre la création artistique et la société. La crise que nous traversons risque d’accroître les inégalités relatives à l’accès à la culture comme la diversité des expressions culturelles notamment pour les personnes vulnérables.
 
Rapprocher, inspirer, apaiser, partager…
L’art dispose d’autant de pouvoirs et son importance se révèle encore plus nécessaire aujourd’hui. Les artistes se saisissent ainsi chaque jour de la ressource infinie de la créativité pour partager des espaces sensibles, des expériences esthétiques, des messages d’espoir.
Pour que l’art continue de garder une place importante dans nos vies, le défi est donc double, à la fois soutenir les professionnels de la culture et favoriser l’accès à l’art pour tous. Parce qu’il est nécessaire d’écouter les voix du monde artistique dans leur globalité et leur diversité pour prouver que, même dans une période de crise, l’art nous rapproche plus que jamais.
 
La Maison de la Danse poursuit son engagement en direction de tous les publics et dans cette période particulière avec une grande attention vers les plus fragiles. Notre Automne de la danse sera celui des rencontres et des expériences avec les cinq équipes artistiques invitées sur notre plateau.
 
Notre Automne de la danse sera celui des rencontres et des expériences avec les cinq équipes artistiques invitées sur notre plateau.  
 
Avec les publics les plus fragiles
Des temps de découvertes, de rencontres et d’échanges seront organisés lors de sorties de résidence. L’occasion de mieux comprendre le travail des artistes mais aussi l’occasion de pratiquer la danse avec eux.  Les artistes de la Compagnie HKC pourront témoigner ainsi de leur parcours auprès des jeunes du quartier du 8e arrondissement. Très implantée dans son arrondissement, la Maison de la Danse, en dialogue avec les centres sociaux, les MJC, les associations, co-construira ces rendez-vous avec des petits groupes constitués. Elle portera une attention particulière à ces rendez-vous en créant des espaces de rencontres adaptés à chaque participant pour que les portes du théâtre soient toujours grandes ouvertes, même en temps troublés.
 
Avec nos partenaires santé
Nous proposerons des rencontres/débats autour de l’importance de la culture pour les personnes malades dans les institutions hospitalières. Nous proposerons  des actions “sur mesure”  et qualitatives avec des petits groupes de personnes en convalescence. 
 
Avec les élèves des établissements scolaires des territoires politique de la ville
Des parcours du spectateur seront composés pour les plus jeunes d’ateliers de danse, rencontre avec les artistes, visite du théâtre, vidéo-conférence.
 
Avec  les étudiants et les jeunes de - 30 ans
La Maison de la Danse ouvrira sa “fabrique des œuvres” grâce à des temps de pratique, mais aussi de discussion avec les équipes techniques et administratives. Entre la scène, les coulisses et les bureaux, nous nous questionnerons : quelle économie réinventer en ces temps de remise en question ? Comment construire un spectacle aujourd’hui et pour qui ?
 
Et à destination de tous !
Des moments de réflexion et de discussion auront lieu avec les artistes, en-dehors de la salle de spectacle, pour aborder la société dans laquelle nous nous croisons et que nous construisons chacun à notre échelle, aidés par la LICRA. Des rencontres pour les grands et des goûters-philo pour les plus jeunes en famille seront proposés.
 
La Maison des savoirs, des découvertes, des rencontres, des pratiques, de l’hospitalité, une Maison citoyenne.
Lieu
Maison de la Danse
SEPTEMBRE - OCTOBRE
Samedi 12
10:00
Jeudi 15
23:00