Compagnie Chatha

Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou sont nés à Tunis, et vivent et travaillent aujourd’hui à Lyon. Après avoir intégré le Conservatoire de Musique et Danse de Tunis, ils rejoignent en 1995 le Sybel Ballet Théâtre. C’est en 2000 qu’ils intègrent le CNDC d’Angers, à la faveur de bourses de l’Institut français de Tunis. Ils constituent la Compagnie CHATHA en 2005 et créent depuis ce jour leurs spectacles ensemble. Les deux chorégraphes créent leur premier duo Khallini Aïch en 2004, et enchaînent 11 pièces jusqu’à L’Amour sorcier en 2019 avec le musicien Jean-Marie Machado.
Artistes associés à la Maison de la Danse en 2014, à VIADANSE au CCN de Belfort de 2016 à 2018 (avec lequel ils ont mené le projet participatif Les Planeurs en partenariat avec la Scène Nationale Les 2 Scènes à Besançon), ils sont en résidence longue à Bonlieu - Scène nationale d’Annecy et à l’Arsenal Cité Musicale de Metz entre 2016 et 2020.
Actuellement artistes associés à l’Espace des Arts - Scène nationale de Chalon sur Saône, à l’Esplanade de Divonne et à l’Université Jean Moulin Lyon 3, ils disposent aujourd’hui d’un studio de travail à Lyon, qu’ils partagent avec d’autres compagnies avec le soutien de la Ville de Lyon, la DRAC et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


La Compagnie Chatha a été accueillie sur le plateau de la Maison de la Danse du 16 au 20 novembre 2020 pour une résidence de travail autour de leur pièce Narcose.
 

• interview coupé-décalé

 

• Reportage photo dans les coulisses